Vidéo. WAC-Ahly: Achraf Bencharki, une étoile est née

Achraf Bencharki a été la star du match WAC-Ahly et le bienfaiteur tant attendu du WAC. L’attaquant des Rouges n’en est pas pourtant à son premier match référence. Mais qui est-tu Achraf Bencharki?

Il a tout juste 23 ans mais sa maturité dans la prise de décision sur le terrain épate, Achraf Bencharki a sauvé le WAC et lui a donné un précieux avantage en marquant le but égalisateur à la 16e minute. Soit 13 minutes après l’ouverture du score par Momen Zakaria lors de la finale aller de la Ligue des Champions. Le match se jouait au stade Borj Al Arab à Alexandrie. Achraf Bencharki a marqué son 7e but en Ligue des Champions cette saison.

Le joueur a brillé de mille feux et était, indéniablement le joueur le plus surveillé pas les défenseurs adverses. Avec Brahim Nakkach, c’est Bencharki qui a causé le plus de problèmes aux Egyptiens. Mais qui est ce jeune joueur au QI très intéressant?

Né à Taza, il a été formé au MAS de Fès et fut très sollicité lors du mercato estival de 2016 et a choisi de rejoindre le WAC, qui est alors dauphin du championnat. Avec les Rouges, il a remporté son premier titre en finissant champion du Maroc lors du dernier exercice. Mais Bencharki a crevé l’écran bien avant.

Lors du tournoi de Toulon, le Wydadi a été jusqu’en finale et a même fini meilleur buteur à égalité avec le français Enzo Crivelli. Bencharki y prend part aux côtés des joueurs tels que Reda El Hajhouj, Adam Ennafati ou encore Walid El Karti. Il perd en finale face aux Bleus (3-1) alors que les Lionceaux menaient (0-1) à la mi-temps.

Aujourd’hui, Bencharki est sans arrêt annoncé dans le collimateur de clubs européens tels que le Standard de Liège (Belgique), l’Olympique de Marseille (France) et de nombreux club européens. A 23 ans, Bencharki a de l’or dans les pieds. Altruiste et doué pour récolter des fautes, le joueur qui est souvent convoqué par Jamal Sellami représente un atout majeur pour le football marocain.

© Le360 (Sport)