Axa Assurance Maroc renforce son partenariat avec Jumia Maroc. L’accord prévoit la fourniture de solutions d’assurance sur mesure pour les clients de plateforme d’e-commerce. «Pour Axa et Jumia, le continent africain offre de fortes perspectives de croissance pour les services financiers et les produits d’assurance, soutenues par de solides fondamentaux tels que des taux de pénétration limités, une classe moyenne émergente, l’urbanisation globale du continent et une population jeune», souligne Axa dans un communiqué. Ainsi, dans le cadre de cette collaboration, les utilisateurs de Jumia.ma pourront bénéficier, en option, d’assurances sur les produits achetés. C’est le cas par exemple pour le service bris de glace auquel peuvent souscrire les utilisateurs de la plateforme à l’achat de leur smartphone et qui leur permet de percevoir un dédommagement auprès des différents points relais de Jumia.Ma en cas de bris de leur écran. «Ce nouveau partenariat avec Axa pour les produits et services d’assurance nous positionne idéalement pour continuer à innover et anticiper la demande croissante des consommateurs marocains», précise le directeur général de Jumia Maroc, Larbi Alaoui Belrhiti.

La collaboration entre les deux groupes ne s’arrête pas là. En effet, l’assureur propose également une assurance habitation (MRH-Multirisque habitation) pour sensibiliser les clients à la protection de leurs familles et de leurs biens. Pour en bénéficier, les internautes n’ont qu’à se rendre sur la plateforme immobilière, Jumia House. L’utilisateur a le choix de recevoir une proposition de couverture en assurance ou d’être contacté par Axa pour un accompagnement complet. Pour Philippe Rocard, Président-Directeur Général d’AXA Assurance Maroc, «les plateformes de e-commerce se développent rapidement au Maroc, grâce notamment à la croissance des taux de pénétration d’internet et du mobile. Internet crée des possibilités sans précédent pour les consommateurs en leur offrant de nouvelles perspectives y compris en assurance».  Pour rappel, ce n’est pas la première fois que les deux groupes signent un partenariat. L’assureur avait injecté, en 2016, 75 millions d’euros dans le capital d’Africa Internet Group, maison-mère de Jumia, soit 8% de participation.